Définition et objectifs du Compte Personnel de Formation

Le CPF, un dispositif innovant pour la formation professionnelle

Le Compte Personnel de Formation (CPF) entre en vigueur en début d’année 2015. Chaque salarié possède désormais un compte personnel de formation, où se stockent ses heures de droit à la formation.

Le dispositif propose plusieurs innovations pour améliorer l’accès à la formation professionnelle. Aujourd’hui chaque salarié possède un compte personnel de formation unique, qui l’accompagne tout au long de son parcours professionnel. Ainsi il conserve ses droits à la formation même lors d’une période de chômage ou d’un changement d’activité professionnelle.

Une volonté d’améliorer l’accès à la formation

Le CPF remplace le DIF (Droit Individuel à la Formation). Il propose plusieurs améliorations. Il permet notamment d’effectuer plus d’heures de formations, jusqu’à 150 heures contre 120 auparavant. De plus les formations éligibles par le CPF sont sélectionnées selon différents critères : elles sont obligatoirement qualifiantes et doivent correspondre aux qualifications recherchées sur le marché du travail.

On note aussi que les formations sont accessibles aux les salariés, sur leur temps de travail ou sur leur temps personnel s’il le souhaite. Et que désormais les demandeurs d’emplois ou les jeunes diplômés peuvent aussi bénéficier du CPF.

Les objectifs du Compte Personnel de Formation

L’objectif est d’avoir une meilleure vision de son droit à la formation, d’acquérir des compétences reconnues et ainsi pouvoir s’adapter aux attentes d’un poste ou aux évolutions du marché du travail. C’est aussi un moyen pour chacun d’être plus autonome quant à la formation professionnelle et de pouvoir gérer l’évolution de sa carrière.