Découvrez tout ce qui change avec le passage du DIF au CPF

Le Compte personnel de formation change la donne en matière de formation professionnelle, que ce soit pour les salariés ou les demandeurs d’emploi, et ce sur plusieurs points.

Combien d’heures de formations sont cumulables ?

  • Pour le DIF : 120 heures maximum
  • Pour le CPF : 150 heures maximum, soit 24 heures par an jusqu’à l’accumulation de 120 heures puis 12 heures par an jusqu’à 150 heures. Des heures supplémentaires peuvent également être accordées par les employeurs ou l’OPCA.

Qui bénéficie de ce dispositif ?

  • Pour le DIF : les salariés
  • Pour le CPF : les salariés, les chercheurs d’emploi et les jeunes diplômés.

De quoi dépend le dispositif ?

  • Pour le DIF : le DIF est rattaché au contrat de travail, il est donc valable le temps du contrat.
  • Pour le CPF : le CPF est rattaché au salarié, il est personnel et suit le travailleur toute sa carrière.

Que deviennent les heures cumulées en cas de changement d’entreprise ou de perte d’emploi ?

  • Pour le DIF : les heures cumulées ne sont valables que lors de la durée du contrat de travail (à l’exception d’une demande de portabilité du DIF auprès de son employeur, sous réserve de l’acceptation de l’employeur et des conditions du départ).
  • Pour le CPF : les heures cumulées se stockent sur le Compte personnel de formation et sont conservées tout au long de sa carrière par le salarié.

Quel suivi pour les salariés ?

  • Pour le DIF : pas de suivi pour le DIF.
  • Pour le CPF :
    • Tous les 2 ans, un entretien est effectué avec l’employeur pour analyser les objectifs et les besoins en formation du salarié.
    • Tous les 6 ans, les employeurs devront réaliser un bilan des formations effectuées par leurs salariés ainsi que de l’évolution professionnelle que cela a pu entraîner.