Découvrez comment seront financées vos formations via le CPF

Le financement du CPF pour les demandeurs d’emploi diffère du financement prévu pour les salariés.

Une fois votre projet de formation validé, le coût de celle-ci va être pris en charge par le Fond Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels (FPSPP). Le FPSPP va uniquement prendre en charge les frais pédagogiques et les frais annexes qui entrent dans la limite d’heures disponibles sur votre Compte personnel de formation.

Si vous n’avez pas cumulé assez d’heures sur votre CPF, vous devrez faire une demande d’abondement auprès de votre Pôle Emploi, pour obtenir un financement complémentaire. Ces heures supplémentaires pourront donc être financées par l’une des institutions en charge du Conseil d’évolution professionnelle (CEP) : Pôle Emploi, l’APEC, les missions locales pour les moins de 25 ans, les Conseils régionaux, les Opacif, Cap Emploi pour les personnes en situation de handicap…

Il y a une condition sine qua non pour que vos heures de formations soient prises : elles doivent entrer dans le cadre du CPF, c’est-à-dire faire partie des formations éligibles. Il doit donc s’agir soit :

  • D’une formation pour acquérir le socle de connaissances et de compétences
  • D’une formation qualifiante comprise sur la liste définie par le Coparef (Comité interprofessionnel régional pour l’emploi et la formation) et le Copanef (Comité interprofessionnel national pour l’emploi et la formation)
  • D’un accompagnement à la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience)