Salariés, demandeurs d’emploi… Découvrez si vous pouvez bénéficier du CPF

Le Compte Personnel de Formation (CPF) a été mis en place pour faciliter l’accès de chacun à la formation professionnelle et vous rendre acteur de votre formation. Salarié, demandeur d’emploi, jeune diplômé… Chacun peut ouvrir son Compte Personnel de Formation sur le site officiel du gouvernement (www.moncompteformation.gouv.fr) pour consulter son solde d’heure, les formations éligibles ou encore les démarches à effectuer.

Le CPF pour les salariés

Vous êtes salarié et souhaitez évoluer professionnellement ? La formation professionnelle est le moyen idéal pour développer de nouvelles compétences que vous pourrez faire valoir au sein de votre entreprise ou sur le marché du travail.

Grâce au CPF, vous pourrez gérer vos démarches directement en ligne et ainsi devenir acteur de votre formation. Vous pouvez effectuer votre formation soit sur votre temps de travail, avec l’accord de votre employeur, soit en dehors de votre temps de travail.

>> En savoir plus sur le CPF pour les salariés

Le CPF pour les demandeurs d’emploi

Le CPF facilite grandement l’accès à la formation des personnes en recherche d’emploi. En effet, le Compte personnel de formation suit sont titulaire tout au long de sa vie professionnelle, et ce même pendant les périodes de chômage.

Les demandeurs d’emploi, comme les salariés, peuvent donc consulter leur solde d’heures disponibles en ligne et choisir une formation parmi celles qui sont proposées.

>> En savoir plus sur le CPF pour les demandeurs d’emploi

Le CPF pour les jeunes diplômés

Contrairement au DIF (Droit individuel à la formation), le CPF peut également être mobilisé par les jeunes diplômés. En effet, chaque jeune peut ouvrir un Compte personnel de formation lors de son entrée sur le marché du travail. Une liste de formations prioritaires lui est alors accessible via son espace en ligne sur le site du CPF.

Ne possédant pas assez d’heures sur leur compte de formation, les jeunes diplômés peuvent faire appel aux pouvoirs publics pour financer la formation qu’ils désirent effectuer.

>> En savoir plus sur le CPF pour les jeunes diplômés